Comment prévenir et soigner un burnout ?

Sur le milieu professionnel, les syndromes de burnout, ou encore celui du bore out, sont encore des sujets tabous à ne pas aborder. Une personne qui en souffre de cette pathologie est stigmatisée, et critiquée. Les symptômes de cette maladie sont donc ignorés et les sujets concernés ne font appel à l’intervention d’un médecin, quand ils arrivent à un effondrement total.

La prévention

Il est nécessaire de commencer par sensibiliser la société et surtout le milieu professionnel, à l’égard des pathologies psychiques, qui peuvent menacer la qualité de vie des employés. Le médecin de travail, peut en discuter avec les employés et leur parler des signes alarmants, et des conséquences de ce type de maladies. Le stress quotidien et répété est la principale cause de la progression du burnout en une dépression sévère. Selon les médecins spécialisés dans la psychiatrie, les personnes exposées à un risque d’épuisement professionnel sont généralement les personnes qui s’impliquent à fond dans leur travail, aux dépens de leur vie sociale et de leur santé. Ne trouvant pas, un environnement professionnel positif et encourageant, ces personnes tombent dans une sorte de dépression, liée à leur sur engagement dans le travail. On parle du syndrome de burnout, qu’on peut prévenir, en suivant une bonne hygiène et un mode de vie équilibré. Les personnes exposées à ce risque doivent apprendre à équilibrer entre leur vie professionnelle et personnelle. Les activités sportives, artistiques ou autres, vous libèrent des énergies négatives, encaissées pendant le travail. La méditation, et la relaxation, vous permettent de gérer le stress et de vous détendre.

La prévention du syndrome de burnout, commence par la volonté du salarié à changer son rythme de vie et à déléguer ses taches, à valoriser les relations sociales et à se réserver du temps pour soi.

Comment soigner le burnout ?

En exprimant des signes d’un burnout, le médecin de travail peut prescrire un arrêt temporaire du travail et un suivi médical auprès des médecins spécialisés. Ces derniers vont recommander des TCC (thérapie comportementale et cognitifs) et un traitement médicamenteux par antidépresseurs. Les antidépresseurs, sont des psychotropes qui agissent au niveau des neurotransmetteurs pour réguler l’humeur. L’ancienne gérante du groupe danois, a cherché à développer la gamme des médicaments antidépresseurs de Lundbeck, pour réduire les effets indésirables de ces derniers.

Le traitement médicamenteux, dans une situation de burnout se base sur l’administration des antidépresseurs et des anxiolytiques. Un plan de traitement, qui doit être appliqué sous le contrôle et la prescription du médecin traitant. Le secteur pharmaceutique, offre un large choix de ces médicaments. Aujourd’hui les leaders de ce secteur comme Lundbeck, ont poussé le secteur vers la création d’une nouvelle génération de médicaments, qui sont plus pertinents pour les patients